Calculer sa future retraite

Calculer sa future retraite
Vous souhaitez évaluer votre future retraite et vous vous posez des questions sur son mode de calcul ?
Classiquement, la formule mathématique du montant de votre future retraite est la suivante :
montant de votre retraite = montant retraite de base + montant retraite complémentaire

Les paramètres du calcul de la retraite de base

Le montant de la retraite de base est calculé selon la formule suivante :
salaire annuel moyen x taux de la pension x (durée d'assurance acquise / durée d'assurance requise)

  • Le salaire annuel moyen est calculé sur la base de vos salaires perçus au cours de votre vie professionnelle, dans la limite du plafond de la Sécurité Sociale et revalorisés par des coefficients fixés chaque année. Il correspond à la moyenne de vos 25 meilleurs salaires annuels. Il est important de rappeler que votre salaire de l'année de départ en retraite (année N) n'est pas pris en compte dans le calcul du salaire annuel moyen. Il est donc préférable, de prendre votre retraite le 1er janvier de l'année N+1.
  • Le taux de la pension (ou taux de liquidation) : le taux dit « plein » est fixé à 50 % et appliqué au salaire annuel moyen. Sauf cas particulier, vous bénéficiez du taux plein, à condition de totaliser la durée d'assurance exigée tous régimes de retraite confondus.
  • La durée d'assurance acquise correspond au nombre de trimestres que vous avez validé au cours de votre vie active.
  • La durée d'assurance requise correspond à la durée d'assurance exigée qui varie selon votre année de naissance.
Infographie âge départ à la retraite

Si vous ne totalisez par la durée d'assurance exigée (tous régimes de retraite confondus), lors de votre départ en retraite, alors celle-ci sera calculée sur la base d'un taux minoré, appelé décote, qui dépend de votre âge et/ou de votre durée d'assurance acquise à la date de votre départ en retraite.
Si vous décidez de poursuivre votre activité au-delà de l'âge légal et que vous totalisez à cet âge la durée d'assurance exigée, vous pourrez majorer votre pension pour chaque trimestre réalisé. Cette majoration est appelée surcote.

Minimum Contributif

Le montant de votre retraite, au titre du régime de base, si elle est calculée à taux plein, ne peut pas être inférieur à un minimum de pension, appelé « minimum contributif ».

Les retraites complémentaires

À votre retraite de base s'ajoute une retraite complémentaire :
  • ARRCO pour les non-cadres,
  • et AGIRC pour les cadres.
Le montant de la retraite complémentaire est calculé selon la formule suivante :
nombre total de points x valeur du point

  • Les points retraite correspondent aux cotisations versées durant votre vie auxquelles peuvent s'ajouter des points au titre de périodes de chômage ou de maladie.
  • La valeur du point est fixée par chaque régime au moment du départ en retraite.
Contrairement au régime de base, vos retraites complémentaires ne bénéficient pas d'une surcote, mais peuvent faire l'objet d'un abattement définitif.

Pour un calcul précis et fiable de votre retraite

Le calcul de votre pension dépend d'une multitude de paramètres et il est judicieux d'être accompagné par un expert qui saura prendre en compte tous les paramètres pour calculer votre pension et répondre à vos questions.

> Voir notre offre « Calculer ma retraite »
TÉMOIGNAGES

Détail et clarté du support. Je n'hésiterais pas à faire intervenir Mondial Assistance dans un délai approprié pour m'aider à la préparation de mon dossier final.

Françoise - Octobre 2015

LE CONSEIL DE NOS EXPERTS RETRAITE
Conservez précieusement vos relevés individuels de carrière, vos bulletins de salaires, vos attestations d'indemnisation du Pôle Emploi, vos décomptes en cas d'arrêt maladie (indemnités journalières)...
En savoir plus sur les documents à conserver pour votre retraite.
UNE QUESTION ? ON VOUS RAPPELLE

Votre numéro de téléphone ne sera utilisé que pour reprendre contact avec vous et non à des fins de prospection commerciales.